29 sept. 2015

Des cheveux propres, plus longtemps!



Quand j'étais plus jeune, je me lavais les cheveux aux trois jours. Mais à un moment donné, j’ai dû réduire à deux, car la troisième journée je ne m’endurais plus, mes cheveux étaient trop gras. Je pensais que j'étais condamnée à me laver les cheveux une journée sur deux toute ma vie et je sais que c'est aussi le cas de plusieurs filles. Mais, la blogosphère est pleine de ressources! Je suis tombée deux blogs, Les Trappeuses et Vert et fruité, qui m'ont appris que c'était possible d'espacer ses shampoings en combinant le no poo et le low poo. Ah oui? Pour moi, le no poo était seulement une méthode pour les filles dont le but est de se laver les cheveux une fois par mois et ce n'est pas quelque chose que j'ai envie d'essayer pour le moment. En suivant les conseils de ces blogueuses, j'ai donc essayé d'imposer un nouveau rythme à mes cheveux et de commencer à les laver aux trois jours.


Qu'est-ce que le no poo?



Le no poo consiste à se laver les cheveux à l'aide de quelques ingrédients naturels de base. Avec cette méthode, certaines filles réussissent même à espacer graduellement leurs shampoings jusqu'à se laver les cheveux seulement une fois par mois. Quelles sont les raisons qui poussent certaines filles à faire ça?

- C'est plus écologiqueon élimine les bouteilles de plastique et on utilise moins d'eau.
- Les sulfates contenus dans les shampoings commerciaux enlèvent le sébum naturel du cheveux, ce qui stimule encore plus la production de sébum pour compenser. Nos cheveux deviennent donc gras plus vite, on ne s'endure plus alors on les lave... et ça recommence.
- Les ingrédients chimiques contenus dans les shampoings commerciaux sont potentiellement irritants, cancérigènes ou sont des perturbateurs endocriniens.
- C'est économique!

Mais bon, un mois c'est un peu trop extrême pour moi. Mon but était simplement de passer de deux à trois jours. Ariane du blog Vert et fruité a déjà été dans la même situation que moi et maintenant elle se lave les cheveux aux trois jours, et parfois même quatre. J'ai bien vu qu'il y avait de l'espoir pour moi! Ses conseils m'ont aidée à atteindre mon but.


No poo : quoi de plus simple que de se laver les cheveux avec les ingrédients de notre garde-manger!

Étape 1 - Se laver les cheveux sans shampoing



Il y a plusieurs façons de se laver les cheveux à la no poo. Pour ma part, j'ai choisi le bicarbonade de soude avec le rince au vinaigre de cidre de pomme. J'étais indécise quant à la quantité de bicarbonate de soude à utiliser, car plusieurs recettes différentes circulent sur internet. Comme je voulais y aller doucement avec le bicarbonate de soude pour commencer, j'ai décidé de suivre la recette de Mariane du blog Les Trappeuses.

J'ai opté pour la solution diluée plutôt que la pâte. Je me demandais vraiment comment j'allais arriver à me laver les cheveux avec ce liquide, mais à mon grand étonnement ça se fait super bien. La solution devient un peu glissante sur les cheveux, on arrive donc à bien masser. Il faut éviter d'en mettre sur les longueurs et les pointes.

Ensuite j'ai fait le rince au vinaigre de cidre de pomme, opération très importante car le pH du bicarbonate de soude est plus élevé que celui du cuir chevelu. La solution au vinaigre vient rétablir le pH et referme les écailles des cheveux. C'est ce qui les rendra plus lustrés! Et ne vous en faites pas, votre chevelure ne sentira pas le vinaigre toute la journée!

Après avoir séché mes cheveux, ils étaient aussi beaux et aussi propres qu'avec un shampoing régulier. Wow! Le matin de la troisième journée, j'ai remarqué qu'ils étaient encore assez propres, ce fut donc assez facile de les faire tenir jusqu'au lendemain en mettant juste un peu de shampoing sec (dont je vous parlerai plus bas).


Étape 2 - Se trouver un shampoing low poo



Le quatrième jour j'ai lavé mes cheveux avec un shampoing low poo. Mais qu'est-ce qu'un shampoing low poo? En gros, ce sont des shampoings qui minimalement ne contiennent pas de sulfates, de parabènes et de silicone. On peut aussi éliminer encore plus d'ingrédients nocifs comme les parfums et les phtalates. Pour tout savoir sur le low poo et comment détecter le trio sulfates-parabènes-silicones sur les étiquettes, je vous conseille d'aller lire cet article super complet des Trappeuses.

Je me lavais déjà les cheveux avec les shampoings de la marque Avalon Organics, dont j'ai déjà parlé dans un article précédent, mais je n'étais pas certaine qu'ils étaient considérés low poo. En fait, ils le sont, mais quand je lis les ingrédients j'ai l'impression qu'ils sont moins low poo que d'autres. En plus, depuis que je me lave les cheveux aux trois jours, je trouve qu'ils deviennent gras plus vite qu'avec le shampoing Oneka hydraste et agrumes que j'utilise maintenant. Je l'adore et je l'ai acheté en vrac avec le revitalisant chez Terre à soi. J'utilise aussi Druide miel et fleur de pommier que j'ai trouvé en vrac chez Un Monde à vie.


Étape 3 - Brosser ses cheveux



Étape qui fait une grosse différence : se brosser les cheveux chaque jour avec une brosse en poils de sanglier.  Ça aide à ce qu'ils aient un aspect plus propre plus longtemps, car on répartit le sébum sur toute la chevelure. Il suffit de prendre ses cheveux par section et de les brosser de la racine à la pointe.

Shampoing sec fait maison

Étape 4 - Se faire un shampoing sec maison



Le shampoing sec! Il a fait partie de mon enfance, ma mère m'en mettait! Je me suis concocté un shampoing sec maison que j'applique la troisième journée, mais parfois je n'ai même pas besoin d'en mettre. J'ai suivi la recette des Trappeuses, elle est super simple, je n'ai eu qu'à ouvrir mon garde-manger pour trouver les ingrédients! J'ai obtenu de meilleurs résultats en utilisant la fécule de marante plutôt que la fécule de maïs. On applique cette poudre magique à la racine des cheveux avec un gros pinceau à maquillage. On attends deux minutes, le temps que la fécule de marante absorbe le sébum, puis on brosse nos cheveux pour disperser le shampoing sec. Tadam! Des cheveux tout neufs!


Étape 5 - Se laver les cheveux sans shampoing 1 fois par mois



J'ai continué de me laver les cheveux aux trois jours sans problème. J'ai été surprise à quel point la transition s'est faite facilement. Comme m'avait dit Ariane de Vert et fruité : « Ça se fait plus vite qu'on pense ».  Dans ses conseils capillaires, Ariane mentionnait aussi qu'on peut se laver les cheveux sans shampoing une fois par mois. Ça fait une sorte de shampoing clarifiant. Donc une fois par mois, je sors mon bicarbonate de soude et mon vinaigre de cidre de pommes! Prochaine étape pour moi : étirer à quatre jours peut-être?

Et voilà! À quelle fréquence lavez-vous vos cheveux? Avez-vous déjà essayé le no poo ou le low poo? Racontez-moi vos expériences!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire